L’industrie des transports : Tendances pour 2016

Durant les derniers mois de l’année, les expéditeurs et les entreprises de transport se demandent : « quelles sont les perspectives pour l’année prochaine? ». Nous n’avons pas de boule de cristal, mais voici ce que nous prévoyons.

Le prix du carburant

Prévision : Selon la majorité des prévisions, le prix du carburant demeurera relativement bas l’année prochaine.

  • La majorité des économies tournent au ralenti ou ralentissent.
  • L’offre est surabondante et le Proche‑Orient ne semble pas ralentir sa production.
  • Un plus grand nombre de véhicules à haut rendement énergétique commencent à passer à l’essence.
  • Actuellement, le gaz naturel est une autre possibilité très économique en raison des nouvelles technologies de fracturation qui permettent de récupérer des ressources auparavant irrécupérables.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Un conflit majeur au Proche‑Orient.
  • Une décision de l’OPEP de diminuer la production.

Pénurie de main‑d’oeuvre

Prévision : Prolongation de la pénurie de chauffeurs

La situation semble se répéter d’année en année, mais chaque année, la pénurie de chauffeurs semble s’aggraver. Ce sera également le cas en 2016.

  • Il y a plus de chauffeurs de camion qui prennent leur retraite que de nouveaux chauffeurs qui arrivent sur le marché.
  • Le marché du transport par route connaît actuellement une croissance et la demande de chauffeurs également.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Une récession majeure.
  • En raison du ralentissement du boum pétrolier, les entreprises de camionnage pourraient arriver à attirer de nouveaux chauffeurs du secteur pétrolier.
  • Les entreprises de camionnage essaient de recruter des femmes à l’aide de stratégies de promotion agressives. Actuellement seul un pourcentage minime des chauffeurs de camion sont des femmes. Si la présence de femmes parmi les chauffeurs de camion devait devenir une norme, cela permettrait d’aider grandement à résoudre le problème de la pénurie de chauffeurs.

Capacité

Prévision : Une capacité disponible plus élevée en 2016

Vers la fin de l’année, la capacité du marché au comptant est à la hausse (selon les tendances de DAT) et les cargaisons au comptant sont à la baisse. Il s’agit‑là d’un indicateur clé de la faiblesse actuelle du volume de fret. A cet égard, la capacité disponible devrait se révéler bien plus importante en 2016.

  • Les volumes de fret du troisième trimestre de 2015 sont faibles.
  • Les entreprises de camionnages engagent et recrutent de façon pro‑active.
  • Les perspectives économiques sont faibles.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • L’adoption de nouvelles règles ou de nouveaux règlements susceptibles de resserrer la capacité.
  • Un boum économique.

Flux de trafic

Prévision : Une augmentation du trafic en direction des É.‑U., une diminution du trafic vers le Nord, en direction du Canada et une diminution du trafic en direction de l’Ouest, au Canada.

  • En raison de la faiblesse du dollar canadien, les importations sont considérablement plus onéreuses. Les importations en provenance de la Chine et des É.‑U. vont donc diminuer.
  • En raison de la faiblesse du dollar canadien, les exportations canadiennes deviendront plus attrayantes, plus particulièrement aux États-Unis. Une plus grande partie des exportations devraient donc prendre la direction des É.‑U.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Un boum économique mondial ou un choc pétrolier pourraient entraîner une appréciation du dollar canadien et renverser cette tendance.

Qu’en pensez-vous?

XTL souhaite connaître vos prévisions à vous pour 2016. Alors, n’hésitez pas à nous donner votre avis ou à nous faire part de vos observations et à alimenter la discussion!

 

Leave a Reply