Category Archives: Best Practise

Un nouveau règlement sur la formation des camionneurs ontariens entrera bientôt en vigueur

Le gouvernement de l’Ontario vient juste d’établir des directives obligatoires concernant la formation et les heures de formation des nouveaux camionneurs. Cette nouvelle formation et le nombre d’heures de formation minimum entreront en vigueur le 1er juillet 2017. Cette initiative est généralement bien accueillie par l’industrie du camionnage.

L’industrie du camionnage a régulièrement besoin de nouveaux conducteurs de camion bien formés pour répondre à une demande croissante et remplacer les chauffeurs qui prennent leur retraite. Auparavant, il était, en raison de normes variables, difficile de déterminer avec précision la formation des chauffeurs, ce qui obligeait bon nombre de transporteurs à offrir eux-mêmes une formation approfondie supplémentaire. Coûteuse solution.

L’industrie du camionnage a toujours accordé la priorité à l’équité et à l’égalité. Ce nouveau règlement permet de faire en sorte que tous les nouveaux chauffeurs possèdent une formation de niveau similaire. Bien qu’il fasse l’objet d’un accueil majoritairement positif, certaines personnes pensent qu’il n’est pas suffisamment exigeant : il prévoit 103,5 heures de cours sur divers sujets en salle de classe, dans le parc à véhicules et sur la route. Certaines écoles de formation de niveau supérieur offrent, cependant, un minimum de 200 heures de formation et estiment qu’une formation de 103,5 heures constitue un déclassement de la pratique actuelle.

Chez XTL, nous nous démarquons par notre formation rigoureuse.

  • La formation de nos chauffeurs est axée sur leur dossier personnel. (L’IUVU du chauffeur est examiné, puis adapté à l’expérience et aux antécédents d’infractions du chauffeur).
  • L’acquisition des techniques de conduite est incluse à la formation.
  • L’efficacité énergétique est incluse à la formation.
  • Les tâches liées aux opérations et à l’entretien sont incluses à la formation du chauffeur.
  • Participation du chauffeur – il n’est pas bon de laisser les chauffeurs à eux mêmes après leur formation. C’est pourquoi, chez XTL, nous formons, entraînons et encadrons nos chauffeurs sur la route pour compléter leur formation en salle de classe.
  • Les chauffeurs sont formés pour faire face à la pression de leur travail. Leur travail est l’un des plus difficiles qui soit et nous le reconnaissons à la façon dont nous les traitons.
  • Nous élaborons un code de participation des superviseurs/chauffeurs qui couvre les conditions de travail et la relation des superviseurs et des chauffeurs. Cela permet de gérer les attentes des superviseurs et des chauffeurs.
  • Nous axons la formation sur les relations plutôt que sur le processus.
  • Lors de leur formation, nous faisons comprendre aux chauffeurs qu’ils sont véritablement un atout pour notre entreprise. Nous respectons nos chauffeurs. Des chauffeurs heureux sont des chauffeurs productifs.

XTL prend la sécurité au sérieux et appuie les pratiques nouvelles et novatrices qui permettent d’accroître la sécurité de ses chauffeurs et du public.

New Training Regulations for Ontario Truck Drivers Coming Soon

The Ontario government just set mandatory training course guidelines and hours of training for new and prospective truck drivers. The new training and minimum hours regulation will come into effect July 1, 2017. This is generally supported positively by the trucking industry.
The trucking industry needs a well trained stream of drivers coming into the system on a regular basis to keep up with growing demand and retiring drivers. In the past, the exact training new drivers had was difficult to determine due to varying standards and forced many trucking carriers to provide additional in depth training of their own. This is a costly proposition.
The trucking industry has always focused on fairness and level playing fields. This new regulation ensures all new drivers come out of the system with a similar level of training. While the response to these new regulations is mostly positive, there are those who don’t think it goes far enough. The regulation calls for 103.5 hours of training on various topics in the classroom, in the yard and on the road. There are some of better training schools that currently offer a minimum of 200 hours of training and see 103.5 hours as a downgrade to current practices.

Here at XTL we differentiate ourselves from others in the Industry by our robust training.

  • Driver training is geared to their personal record. (Driver CVOR is reviewed, tailor made to the drivers experience and violation history).
  • Driving skills training is included.
  • Fuel efficiency training is included.
  • Operations/Maintenance tasks are involved in Driver training.
  • Driver engagement – Leaving the Driver alone after training is not beneficial. So, here at XTL we train, coach and mentor our drivers on the road as an extension to our in class training.
  • Drivers are trained on the pressures of their Job. Drivers have one of the hardest jobs to do and we recognize that by how we treat them.
  • We develop a Driver Manager/Driver Engagement code that covers working conditions for DM’s and drivers on how they engage with each other. This manages DM’s and Driver Expectations.
  • We make the training more Relationship-oriented vs. process-oriented.
  • In training we make them understand that they are a true Asset to the company. Drivers are respected. “Happy Drivers are Productive Drivers”.

XTL takes safety seriously and supports new and novel practices that increase the safety of our drivers and the general public.

Transport avec contrôle de la température : les grands froids sont à notre porte. Êtes-vous prêt?

iStock_000071261939_Large

Au cours des derniers hivers, Dame Nature ne s’est pas montrée particulièrement bienveillante : des températures glaciales et d’immenses tempêtes de neige ont causé des ravages aussi bien du côté des expéditeurs que de celui des transporteurs. Ces deux dernières années, XTL a publié des articles extrêmement utiles concernant le transport avec contrôle de la température et les meilleures pratiques à adopter durant la saison froide.

Voici une liste d’articles que vous pouvez consulter à titre de ressource sur notre blogue.

Les conditions météorologiques extrêmes et leurs répercussions sur la logistique

Sept astuces pour augmenter votre capacité de fret chauffé cet hiver

Les services de transport avec chauffage et les services de transport avec protection contre la congélation : Quelle est la différence?

Meilleures pratiques en matière de transport avec contrôle de la température

 Astuces tirées de nos anciens articles :

  1. Surveillez l’évolution des prévisions météorologiques. Arrangez-vous pour obtenir les commandes et les fournitures qui vous sont essentielles avant le début de la tempête.
  2. Collaborez avec vos transporteurs. En effet, les coûts engendrés par une cargaison bloquée dans une tempête sont souvent énormes. Soyez disposé à partager les coûts avec les transporteurs avec lesquels vous avez une relation de longue date.
  3. Accroissez les stocks des articles qui vous sont essentiels de façon à ne pas être pris de court par une tempête.
  4. Séparerez le fret chauffé du fret non chauffé. Vous pourrez ainsi expédier deux cargaisons plus petites à la place d’une grande  en cas de capacité restreinte.
  5. Étudiez la possibilité d’utiliser le fret non chauffé pour les trajets courts durant lesquels il est peut probable que le produit gèle.
  6. Étudiez la possibilité d’utiliser des tissus isolants en cas de capacité restreinte.
  7. Comprenez la différence entre un service « de chauffage » et un service « de contrôle de la température » et leurs conséquences sur votre cargaison.
  8. Réservez tôt en période d’intempéries. N’attendez pas la dernière minute.
  9. Soyez conscient du risque de gel à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement : du chargement au déchargement en passant par le transit.
  10. Ne laissez pas vos produits à même le plancher! Veillez, si possible, à placer les liquides sur des palettes de façon à éviter le transfert de la chaleur par le sol.
  11. Éloignez vos produits des parois. Plus le produit sera proche de la paroi de la remorque, plus il risque d’être atteint par la chaleur transférée.
  12. Placez les produits les plus sensibles au froid à l’avant de la remorque, surtout s’il s’agit d’un chargement partiel, car plus la marchandise est proche de la porte, plus elle risque d’être exposée à la température extérieure.

Autres astuces concernant le transport avec contrôle de la température TEMPSOLUTION de XTL

N’oubliez pas que XTL est spécialisée dans le transport avec contrôle de la température. De plus, nous avons des remorques TEMPSOLUTION, spécialement conçues et isolées, équipées d’unités de contrôle de la température à la fine pointe de la technologie. Nous avons, en effet, constaté que nos clients avaient souvent besoin d’expédier des produits extrêmement sensibles d’une façon sécuritaire qui nécessite beaucoup de précautions en matière de contrôle de la température. Nous avons donc répondu à ce besoin en créant les remorques TEMPSOLUTION.  Pour de plus amples informations à cet égard, consultez notre page TEMPSOLUTION, ou communiquez avec nous.  Nous sommes là pour vous aider!

Temperature Controlled Freight: Heat Season is Coming Soon. Are you ready?

iStock_000071261939_LargeOver the last few winters, Mother Nature has not been particularly kind.  Frigid temperatures and huge snow storms caused havoc for many shipper’s and carriers alike.  XTL has published some great articles over the last few years about temperature controlled transport and best practices during heat season.  Here’s a list of the content we have on our blog as a resource.

Extreme Weather Events Impact Logistcs

How to Increase Heated Freight Capacity During Winter

Heated Service vs. Protect From Freeze

Best Practices in Temperature Controlled Transport

 

“Hot” Tips from our past articles:

  1. Keep an eye on the weather forecast.  Get critical orders or supplies moving before the storm hits.
  2. Work with your carriers.  There are often huge costs incurred when a shipment gets stuck in a storm.  Be prepared to share the costs within an ongoing relationship.
  3. Increase your inventory levels of critical items to ensure you’re not caught short by a big winter storm.
  4. Ship heated freight and non-heated freight separately.  You may be able to get two smaller shipments moving rather than one large one when capacity is tight.
  5. Consider “no heat” on short runs where your product is unlikely to freeze.
  6. Consider blanket wraps to get a shipment moving when capacity is tight.
  7. Understand the difference between “heated” and “protect from freeze” service and how this impacts your shipments.
  8. Book early during inclement weather.  Don’t wait till the last minute.
  9. Be aware of the risk of freeze in all steps in your supply chain; from loading, during transit and during unloading.
  10. Get your product off the floor!  Make sure liquids are on pallets if possible.  Separating contact with the floor will prevent heat transfer.
  11. Keep product away from the walls.  The closer the product is to the walls of the trailer the more likely for heat transfer to occur.
  12. Put the most freeze sensitive product at the front of the trailer.  Especially if it’s an LTL shipment, near the doors gets exposed more to outside temperature.

Other “Hot” Tips for Temperature Controlled Freight

XTL’s TEMPSOLUTION

Just a reminder that XTL specializes in temperature controlled transport.  Plus, we’ve got a specially designed TEMPSOLUTION trailers that are specially insulated and have state of the art temperature control units.  We saw the need clients have for shipping extremely temperature sensitive products in a safe and controlled manner and responded with our TEMPSOLUTION trailers.  Check out our TEMPSOLUTION page for more information, or contact us.  We’re here to help.

 

Les 10 principales raisons d’externaliser l’entreposage

Voici une liste des 10 principales raisons pour lesquelles les entreprises externalisent leurs activités d’entreposage afin de réduire leurs coûts et d’accroître la compétitivité de leur entreprise.

1.       Se concentrer sur l’activité principale

Si l’entreposage et l’expédition ne constituent pas votre activité principale, le fait de les externaliser vous permettra très probablement d’accorder plus d’attention à vos principales activités commerciales, telles que la vente, le marketing et le développement de nouveaux produits.\

2.       Réduction des risques

L’entreposage et l’expédition s’accompagnent de toutes sortes de risques, du risque financier lié à une perte ou à un endommagement du stock à la blessure possible de l’un de vos employés. C’est pourquoi l’externalisation des activités d’entreposage et d’expédition permet généralement de réduire les risques commerciaux.

3.       Amélioration des systèmes et du rendement

La principale activité d’un entrepôt logistique est d’entreposer et d’expédier des produits. Ces entreprises ont des systèmes et des procédés dont c’est la principale et unique fonction. Les investissements technologiques qu’elles consentent spécifiquement pour gérer des inventaires, faire des ramassages, charger des camions et expédier des marchandises sont plus importants que ceux d’une entreprise moyenne dont ce ne sont pas les principales activités. En confiant cette tâche à un entrepôt 3PL, vous pouvez profiter d’une technologie de pointe dans ce domaine sans devoir faire un énorme investissement!

4.       Réduction des coûts d’entreposage

En règle générale, lorsque vous chargez une compagnie de logistique 3PL de l’entreposage de vos stocks, vous réduisez vos coûts généraux. En effet, les ventes de la majorité des entreprises sont cycliques; c’est‑à‑dire que ces entreprises doivent parfois avoir des stocks plus importants. Donc, si vous vous occupez vous‑même de l’entreposage et de l’expédition de votre marchandise, vous devez posséder/louer en tout temps la capacité de gérer des stocks maximaux, même si cela ne se produit qu’une fois par année. Une entreprise 3PL, en revanche, a la capacité de gérer en parallèle plusieurs clients dont les périodes de stocks maximaux sont différentes. C’est pourquoi, vous ne devez payer que ce dont vous avez effectivement besoin.

5.       Réduction du coût de la main-d’œuvre

À l’instar du besoin de capacité d’entreposage, le besoin de main d’œuvre d’un entrepôt normal varie. Si vous avez votre propre entrepôt, vous avez besoin de plus d’employés durant les périodes d’occupation maximale et de moins d’employés lorsque vous êtes moins occupé. Par contre, si vous choisissez de faire affaires avec une 3PL, la main d’œuvre que cette entreprise utilise est répartie entre de nombreux clients, ce qui permet de diminuer les périodes mortes et les pertes de temps.

6.       Meilleure utilisation du capital

L’entreposage est une option dispendieuse en termes de capital et d’investissement. Si vous êtes comme la majorité des entreprises, vous grappillez chaque dollar de capital pour l’investir. En effet, si préférez investir votre précieux capital dans le développement de nouveaux produits ou dans l’achat de nouvelles machines pour bénéficier d’un avantage concurrentiel, l’entreposage 3PL est pour vous, parce que vous payez uniquement ce que vous utilisez; il s’agit donc d’une dépense et non pas d’un investissement de capital.

7.       Économies d’échelle en matière d’expédition

Étant donné que les 3PL expédient des marchandises pour divers clients, elles regroupent les cargaisons, ce qui leur permet de vous faire bénéficier d’un meilleur tarif d’expédition en raison du volume plus important des chargements qu’elles expédient.

8.       Agilité

Si vous gérer vous-même vos activités d’entreposage, une croissance ou une décroissance soudaine de votre entreprise a une immense influence sur votre investissement en matière d’espace d’entreposage et sur vos ressources humaines. En effet, il faut du temps pour s’adapter à une accélération ou à une décélération, et vous risquez de louper des occasions commerciales pendant que vous construisez et engagez. Une 3PL vous permet, en revanche, d’accéder instantanément à la capacité dont vous avez besoin et rend, de ce fait, votre entreprise plus agile et plus apte à réagir de façon appropriée au marché.

9.       Choix de l’emplacement

Lorsque vous choisissez de confier l’entreposage ainsi que certaines de vos activités à une 3PL, vous avez le choix de l’emplacement. Il n’est, en effet, plus nécessaire que votre entrepôt soit attenant à votre siège social. Vous pouvez, de plus, choisir une 3PL à un endroit optimal pour vos clients. Vous économisez ainsi certains coûts liés à l’expédition tout en offrant un meilleur service.

10.    Amélioration du service

Étant donné que la seule activité d’un entrepôt 3PL consiste à ramasser/charger/expédier des marchandises, une telle entreprise est une spécialiste en la matière. Elle a, en effet, les systèmes appropriés et les personnes qui excellent dans ce domaine. C’est pourquoi la majorité des entreprises qui choisissent d’externaliser leurs activités d’entreposage affichent une amélioration du service à la clientèle.

 

XTL Distribution prend en charge des activités d’entreposage à Toronto et à Montréal, faisant ainsi bénéficier à ses clients de ses 75 années d’expérience combinées en matière d’entreposage et de distribution. De plus, associée à XTL Logistics et à XTL Transport, XTL Distribution offre à ses clients un accès à des actifs d’entrepôt, de logistique et de transport unique au Canada. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour une consultation gratuite sur la façon dont nous pouvons vous aider à tirer parti de l’entreposage 3PL afin de diminuer vos coûts et d’accroître la compétitivité de votre entreprise.

Top 10 Reasons to Outsource Your Warehousing Operation

Here’s a list of the top 10 reasons why businesses outsource warehousing operations to reduce costs and make their businesses more competitive.

  1. 1.       Focus on your core

If warehousing and shipping isn’t your core business, then outsourcing your warehousing operations to a 3rd Party warehouse often results in greater focus on core business activities like sales, marketing and new product development.

  1. 2.       Risk Reduction

Warehousing and shipping comes with all kinds of risks; from financial risk of inventory loss and damage to possible injury of your workforce.  Outsourcing your warehousing and shipping operation typically results in less business risk for you.

  1. 3.       Better Systems and Performance

A 3rd Party Logistics warehouse’s main business is warehousing and shipping products.  They have systems and processes suited to do just that.  Typically, their investment in technology specifically related to manage inventory, pick, pack and ship is greater than the average business where this operation is not their core business.  By outsourcing to a 3PL Warehouse you can take advantage of their leading edge technology without the huge investment!

  1. 4.       Cost Reductions in Storage

Typically, outsourcing your warehousing operation to a 3PL Logistics company results in an overall cost reduction.  Here’s why:  Most businesses have cyclical sales.  That is to say sometimes they need to carry more inventory than others.  So, if you are taking care of your own shipping and warehousing you have to own/lease capacity for your peak inventory.  Even if that only happens once per year.  A 3PL has the ability to mix and manage different customers with different peaks in their business.  Therefore, you only have to pay for what you use.

  1. 5.       Cost Reduction in Labour

Much like warehouse space capacity, labour usage for a typical warehouse has peaks and valleys.  If you’re running your own warehouse, you need to staff for the peaks and then have less than optimal labour usage when you’re not busy.  If you choose to outsource to a 3PL then the labour a 3PL uses is spread of many customers, reducing slack time and waste.

  1. 6.       Better use of Capital

Warehousing is an expensive proposition in terms of capital and investment.  If you’re like most business, you fight for every dollar of capital for investment.  If you’d rather invest your precious capital in developing new products or buying new machinery that gives you a competitive advantage, then 3PL warehousing is for you.   Because you only pay for what you use, it’s an expense, not a capital investment.

  1. 7.       Economies of Scale in Shipping

Because 3PL’s ship for a variety of customers, that volume of shipments are pooled together allowing the 3PL Warehouse to get better shipping rates on your behalf.  You save based on their larger volume of shipments.

  1. 8.       Agility

If you’re business suddenly grows or shrinks, this has a huge impact on your investment in storage space and your human resources if you’re managing your own warehouse operations.  It takes time to ramp up or slow down.  You may miss market opportunities while you’re building and hiring.  With a 3PL you have access to instant capacity.  This makes your business more agile and responsive to the market.

  1. 9.       Choice of Location

When you choose to outsource warehousing and operations to a 3PL, you have a choice of location.  You no longer have to have your warehouse attached to your head office geographically.  You can choose a 3PL that makes geographic sense where it’s optimal to serve your customers.  This typically results in savings from shipping operations and better customer service.

  1. 10.    Improved Service

Because a 3PL warehouse’s sole business is to pick/pack/ship, they are specialists.  They have the systems and people to excel at this operation.  Most business that chooses to outsource their warehousing operations experiences an improvement in customer service as a result.

 

XTL Distribution has warehousing operations in Toronto and Montreal with over 75 years combined experience in warehousing and distribution operations.  Plus, XTL’s Distribution operations combined with XTL Logistics and XTL Transport give clients unparalleled access to warehouse, logistics and transportation assets in Canada.  Contact us for a free consultation on how we can help you leverage 3PL warehousing to reduce your costs and make your business more competitive.

Les conditions météorologiques extrêmes et leurs répercussions sur la logistique

ariel-view-snow-smallLe changement climatique n’épargne personne. Et l’industrie du transport par camion est souvent l’une des premières victimes des nombreuses conditions météorologiques extrêmes qui sévissent en Amérique du Nord. En effet, le facteur n’est pas le seul à devoir obéir à la consigne « qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige …», car les expéditeurs, eux aussi, s’attendent à ce leurs fournisseurs de transport respectent les délais, et ce, quelles que soient les conditions météorologiques. Or, le changement climatique et les conditions météorologiques extrêmes affectent l’industrie du transport de façon négative et radicale.

Le tourbillon circumpolaire et les autres conditions météorologiques hivernales coûtent cher

Nous avons tous ressenti les effets du « tourbillon circumpolaire » en 2013 2014, et la saison de 2014 2015 ne laisse présager aucune amélioration à cet égard : actuellement, dans la région de Buffalo, qui est un important passage frontalier pour les cargaisons en direction du Canada, des milliers de camions sont soit bloqués, soit réacheminés. Les conséquences de ces conditions météorologiques extrêmes sont donc coûteuses pour les fournisseurs de transport. Voici certains de ces coûts :

Réacheminement

Les camions qui ne peuvent pas traverser une région particulière doivent être réacheminés, parfois sur des milliers de kilomètres. À Buffalo, par exemple, les camions qui auraient normalement franchi la frontière à Niagara Falls ou à Fort Erie doivent être réacheminés à Détroit, ce qui équivaut à 10 heures de route, soit une distance supplémentaire de près de 2 200 kilomètres! Face au coût titanesque de cette mesure, que peut faire la compagnie de camionnage?

Attendre la fin de la tempête

L’autre possibilité consiste à attendre que la tempête soit terminée. Actuellement, l’autoroute a déjà été fermée pour quelques jours et le demeurera probablement pendant une semaine avant que la circulation puisse reprendre normalement. Une compagnie de camionnage qui décide d’attendre risque, cependant, d’être confrontée à une dépense énorme, car le camionneur doit tout de même être payé pour les journées durant lesquelles il n’est pas sur la route. De plus, si la cargaison doit être chauffée, il faut continuer d’alimenter et de faire fonctionner le wagon réfrigérant.

Les meilleures pratiques en cas de conditions météorologiques extrêmes

Vous pouvez prendre certaines mesures pour minimiser les conséquences de conditions météorologiques extrêmes. Voici quelques exemples :

Préparez-vous et planifiez à l’avance

Examinez l’emplacement de vos principaux fournisseurs et clients ainsi que les répercussions potentielles de conditions météorologiques extrêmes, puis envisagez peut-être de vous tourner vers d’autres sources d’approvisionnement, d’accroître vos stocks, de retarder des commandes, etc. Cela vous aidera à réduire au maximum les perturbations susceptibles d’affecter la chaîne d’approvisionnement.

Surveillez l’évolution des conditions météorologiques

Consultez régulièrement les prévisions météorologiques et tenez-en compte dans votre cycle de commande. Par exemple, si vous êtes au Canada et que l’un de vos fournisseurs se trouve au Sud de Buffalo, suivez de près les prévisions pour planifier adéquatement votre cycle de réapprovisionnement. La Californie représente une autre région critique à cet égard : la cargaison doit passer par les montagnes Rocheuses et les cols sont souvent fermés en cas de conditions météorologiques hivernales.

Collaborez avec votre fournisseur de transports

Une entreprise de camionnage ne peut pas absorber toute seule les coûts engendrés par ces conditions extrêmes en les faisant passer dans ses « coûts d’exploitation ». Aujourd’hui, la capacité restreinte et la pénurie de conducteurs font qu’il est extrêmement important d’entretenir une relation solide avec vos transporteurs. En effet, il est bénéfique d’introduire la notion de frais accessoires afin de partager les coûts connexes de conditions météorologiques extrêmes et inattendues; cette bonne relation d’affaires avec eux se révélera, en effet, avantageuse à long terme sous la forme d’une plus grande disponibilité de l’équipement, de tarifs équitables et d’un partenariat porteur.

Extreme Weather Events and Their Impact on Logistics

ariel-view-snow-smallClimate change affects everyone. The trucking industry bears the brunt of many extreme weather events in North America. It’s not only the postman who has the motto “rain, sleet or snow…” Shippers expect their transportation providers to deliver no matter the weather conditions. Climate change and extreme weather events are impacting the transportation industry in a drastic and negative way.

Continue reading

Quelle est l’envergure de chargement d’un camion?

On nous demande souvent quelle quantité de chargement il est possible de transporter par camion. La réponse à cette question n’est pas vraiment simple, car elle dépend aussi bien du poids que du volume de la cargaison. Voici un tableau simple qui vous aidera à planifier vos prochaines cargaisons :

Dimensions
(Lng X Lrg)
Secteur industriel 53 pi 48 pi
48 po × 40 po Articles d’épicerie, bien d’autres articles 26 ou
30 tournée
24 ou
28 tournée
42 po × 42 po Télécom., peinture 30 26
48 po × 48 po Fûts 26 24
40 po × 48 po Militaire, béton 26 ou
30 tournée
24 ou
26 tournée
48 po × 42 po Prod. chimiques, boissons 27 ou
30 tournée
25 ou
26 tournée
40 po × 40 po Prod. laitiers 30 28
48 po × 45 po Automobile 26 ou
28 tournée
24
44 po × 44 po Fûts, prd. chimiques 28 26
36 po × 36 po Boissons 34 32
48 po × 36 po Boissons, bardeaux, papier 26 ou
34 tournée
24 ou
32 tournée
35 po × 45,5 po Contenant militaire ISO 26 ou
36 tournée
24 ou
32 tournée
48 po × 20 po Articles de détail 65 ou
62 tournée
60 ou 56 tournée

Un mot concernant le repositionnement des palettes en cas de chargement maximal

Toutes les palettes ne sont pas des palettes à quatre entrées. Une palette à quatre entrées est une palette que l’on peut soulever par les quatre côtés à l’aide d’un chariot élévateur à fourches. Si le produit que vous expédiez est léger, il est parfois plus avantageux, si le poids de la cargaison est inférieur au poids maximal que le camion peut supporter, de tourner les palettes de côté et d’utiliser un volume plus important.

Un mot concernant le poids

Si vous expédiez un produit pesant et que le poids total de vos palettes est supérieur au poids que la remorque peut supporter, vous n’avez pas besoin de vous soucier de tourner les palettes. Vous devez, en revanche, veiller à bien répartir le poids de la cargaison. Par exemple, si vous avez 2 200 lbs par palette et 48 X 40 palettes, cela équivaut à 44 000 lbs (un chargement complet) divisé par 2 200 lbs, soit seulement 20 palettes. Vous ne pouvez pas en mettre davantage!

Un mot concernant le poids maximal qu’un camion peut transporter

Le calcul du poids maximal qu’un camion peut transporter est un peu plus compliqué que ce que vous pourriez penser, car les règlements ne limitent pas le poids du chargement, mais le poids total du véhicule, y compris celui des essieux. C’est pourquoi plus un véhicule est pesant (unités et semi remorques motorisées), plus sa cargaison doit être légère. Par exemple, les camions frigorifiques étant habituellement plus lourds, ils transportent des cargaisons moins imposantes. Par contre, certaines combinaisons camions/remorques légères peuvent transporter jusqu’à 45 000 lbs. En règle générale, il convient de prévoir qu’un camion peut transporter de 42 000 à 44 000 lbs. PETITE ASTUCE : informez vous au préalable auprès du transporteur si vous prévoyez une cargaison proche de la capacité maximale du véhicule. Le transporteur pourra alors vous donner quelques directives concernant la cargaison qu’il est possible de transporter sur l’équipement qu’il vous envoie.
Cette information utile vous est offerte par XTL Transport, votre spécialiste des cargaisons maximales et du transport avec contrôle de la température!