Author Archives: Luc Francoeur

L’industrie des transports : Tendances pour 2016

Durant les derniers mois de l’année, les expéditeurs et les entreprises de transport se demandent : « quelles sont les perspectives pour l’année prochaine? ». Nous n’avons pas de boule de cristal, mais voici ce que nous prévoyons.

Le prix du carburant

Prévision : Selon la majorité des prévisions, le prix du carburant demeurera relativement bas l’année prochaine.

  • La majorité des économies tournent au ralenti ou ralentissent.
  • L’offre est surabondante et le Proche‑Orient ne semble pas ralentir sa production.
  • Un plus grand nombre de véhicules à haut rendement énergétique commencent à passer à l’essence.
  • Actuellement, le gaz naturel est une autre possibilité très économique en raison des nouvelles technologies de fracturation qui permettent de récupérer des ressources auparavant irrécupérables.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Un conflit majeur au Proche‑Orient.
  • Une décision de l’OPEP de diminuer la production.

Pénurie de main‑d’oeuvre

Prévision : Prolongation de la pénurie de chauffeurs

La situation semble se répéter d’année en année, mais chaque année, la pénurie de chauffeurs semble s’aggraver. Ce sera également le cas en 2016.

  • Il y a plus de chauffeurs de camion qui prennent leur retraite que de nouveaux chauffeurs qui arrivent sur le marché.
  • Le marché du transport par route connaît actuellement une croissance et la demande de chauffeurs également.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Une récession majeure.
  • En raison du ralentissement du boum pétrolier, les entreprises de camionnage pourraient arriver à attirer de nouveaux chauffeurs du secteur pétrolier.
  • Les entreprises de camionnage essaient de recruter des femmes à l’aide de stratégies de promotion agressives. Actuellement seul un pourcentage minime des chauffeurs de camion sont des femmes. Si la présence de femmes parmi les chauffeurs de camion devait devenir une norme, cela permettrait d’aider grandement à résoudre le problème de la pénurie de chauffeurs.

Capacité

Prévision : Une capacité disponible plus élevée en 2016

Vers la fin de l’année, la capacité du marché au comptant est à la hausse (selon les tendances de DAT) et les cargaisons au comptant sont à la baisse. Il s’agit‑là d’un indicateur clé de la faiblesse actuelle du volume de fret. A cet égard, la capacité disponible devrait se révéler bien plus importante en 2016.

  • Les volumes de fret du troisième trimestre de 2015 sont faibles.
  • Les entreprises de camionnages engagent et recrutent de façon pro‑active.
  • Les perspectives économiques sont faibles.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • L’adoption de nouvelles règles ou de nouveaux règlements susceptibles de resserrer la capacité.
  • Un boum économique.

Flux de trafic

Prévision : Une augmentation du trafic en direction des É.‑U., une diminution du trafic vers le Nord, en direction du Canada et une diminution du trafic en direction de l’Ouest, au Canada.

  • En raison de la faiblesse du dollar canadien, les importations sont considérablement plus onéreuses. Les importations en provenance de la Chine et des É.‑U. vont donc diminuer.
  • En raison de la faiblesse du dollar canadien, les exportations canadiennes deviendront plus attrayantes, plus particulièrement aux États-Unis. Une plus grande partie des exportations devraient donc prendre la direction des É.‑U.

Qu’est-ce qui pourrait modifier cette prévision?

  • Un boum économique mondial ou un choc pétrolier pourraient entraîner une appréciation du dollar canadien et renverser cette tendance.

Qu’en pensez-vous?

XTL souhaite connaître vos prévisions à vous pour 2016. Alors, n’hésitez pas à nous donner votre avis ou à nous faire part de vos observations et à alimenter la discussion!

 

Transportation Industry Trends for 2016

If you’re a shipper or transportation company, this time of year, in the final months leading up to the new year you have to ask yourself, “what’s the outlook for next year?” We don’t have a crystal ball, but here’s how we see it.

Fuel Prices

Prediction: Most predictions are for fuel prices to remain relatively low next year.

• Most economies are slow or slowing.
• There is a glut of supply and the Middle East doesn’t seem to be slowing production.
• More fuel efficient vehicles are actually starting to effect demand for gasoline.
• Natural Gas is a very economical alternative right now due to the new fracking technologies recovering previously unrecoverable resource.

What could affect this prediction?

• A major conflict in the Middle East.
• OPEC deciding to cut production.

Labour Shortage

Prediction: Continued driver shortage

This seems like old news, but every year the shortage of truck drivers seems to increase. We can expect more of this next year.

• Existing truck drivers are retiring at a faster rate than new entrants.
• The market for freight is growing and the demand for drivers is growing.

What could effect this prediction?

• A major recession.
• With the oil boom slowdown, trucking companies may be successful at attracting new drivers from the oil patch labour pool.
• Trucking companies are heavily marketing jobs to women. Women currently make up only a small fraction of truck drivers. Should female truck drivers become a trend, it could really help out the driver shortage problem.

Capacity

Prediction: More available capacity in 2016

Coming into the end of the year spot market capacity is up (according to DAT Trendlines) and spot market loads are down. This is a key indicator that freight volume is soft right now. From a capacity perspective we should see much more available capacity in 2016.

• Q3 2015 freight volumes are soft.
• Trucking companies being proactive about hiring and recruiting.
• Outlook for economy is soft.

What could effect this prediction?

• New rules or regulations that could tighten capacity.
• An economic boom.

Traffic Flow

Prediction: Increased southbound traffic to the US, softer northbound traffic to Canada, less East-West traffic in Canada.

• With the low Canadian Dollar, imports are considerably more expensive. This will drive less import from China and the US.
• With the low Canadian Dollar, Canadian Exports will be more attractive, particularly in the United States. More exports should shift to the US.

What could effect this prediction?

• A World Wide economic boom, or oil price shock, could appreciate the Canadian Dollar and reverse this trend.

What Do You Think?

XTL wants to know what your predictions are for 2016. Drop us a line, or comment on our post and keep the discussion alive.

 

Transport avec contrôle de la température : les grands froids sont à notre porte. Êtes-vous prêt?

iStock_000071261939_Large

Au cours des derniers hivers, Dame Nature ne s’est pas montrée particulièrement bienveillante : des températures glaciales et d’immenses tempêtes de neige ont causé des ravages aussi bien du côté des expéditeurs que de celui des transporteurs. Ces deux dernières années, XTL a publié des articles extrêmement utiles concernant le transport avec contrôle de la température et les meilleures pratiques à adopter durant la saison froide.

Voici une liste d’articles que vous pouvez consulter à titre de ressource sur notre blogue.

Les conditions météorologiques extrêmes et leurs répercussions sur la logistique

Sept astuces pour augmenter votre capacité de fret chauffé cet hiver

Les services de transport avec chauffage et les services de transport avec protection contre la congélation : Quelle est la différence?

Meilleures pratiques en matière de transport avec contrôle de la température

 Astuces tirées de nos anciens articles :

  1. Surveillez l’évolution des prévisions météorologiques. Arrangez-vous pour obtenir les commandes et les fournitures qui vous sont essentielles avant le début de la tempête.
  2. Collaborez avec vos transporteurs. En effet, les coûts engendrés par une cargaison bloquée dans une tempête sont souvent énormes. Soyez disposé à partager les coûts avec les transporteurs avec lesquels vous avez une relation de longue date.
  3. Accroissez les stocks des articles qui vous sont essentiels de façon à ne pas être pris de court par une tempête.
  4. Séparerez le fret chauffé du fret non chauffé. Vous pourrez ainsi expédier deux cargaisons plus petites à la place d’une grande  en cas de capacité restreinte.
  5. Étudiez la possibilité d’utiliser le fret non chauffé pour les trajets courts durant lesquels il est peut probable que le produit gèle.
  6. Étudiez la possibilité d’utiliser des tissus isolants en cas de capacité restreinte.
  7. Comprenez la différence entre un service « de chauffage » et un service « de contrôle de la température » et leurs conséquences sur votre cargaison.
  8. Réservez tôt en période d’intempéries. N’attendez pas la dernière minute.
  9. Soyez conscient du risque de gel à chaque étape de la chaîne d’approvisionnement : du chargement au déchargement en passant par le transit.
  10. Ne laissez pas vos produits à même le plancher! Veillez, si possible, à placer les liquides sur des palettes de façon à éviter le transfert de la chaleur par le sol.
  11. Éloignez vos produits des parois. Plus le produit sera proche de la paroi de la remorque, plus il risque d’être atteint par la chaleur transférée.
  12. Placez les produits les plus sensibles au froid à l’avant de la remorque, surtout s’il s’agit d’un chargement partiel, car plus la marchandise est proche de la porte, plus elle risque d’être exposée à la température extérieure.

Autres astuces concernant le transport avec contrôle de la température TEMPSOLUTION de XTL

N’oubliez pas que XTL est spécialisée dans le transport avec contrôle de la température. De plus, nous avons des remorques TEMPSOLUTION, spécialement conçues et isolées, équipées d’unités de contrôle de la température à la fine pointe de la technologie. Nous avons, en effet, constaté que nos clients avaient souvent besoin d’expédier des produits extrêmement sensibles d’une façon sécuritaire qui nécessite beaucoup de précautions en matière de contrôle de la température. Nous avons donc répondu à ce besoin en créant les remorques TEMPSOLUTION.  Pour de plus amples informations à cet égard, consultez notre page TEMPSOLUTION, ou communiquez avec nous.  Nous sommes là pour vous aider!

Temperature Controlled Freight: Heat Season is Coming Soon. Are you ready?

iStock_000071261939_LargeOver the last few winters, Mother Nature has not been particularly kind.  Frigid temperatures and huge snow storms caused havoc for many shipper’s and carriers alike.  XTL has published some great articles over the last few years about temperature controlled transport and best practices during heat season.  Here’s a list of the content we have on our blog as a resource.

Extreme Weather Events Impact Logistcs

How to Increase Heated Freight Capacity During Winter

Heated Service vs. Protect From Freeze

Best Practices in Temperature Controlled Transport

 

“Hot” Tips from our past articles:

  1. Keep an eye on the weather forecast.  Get critical orders or supplies moving before the storm hits.
  2. Work with your carriers.  There are often huge costs incurred when a shipment gets stuck in a storm.  Be prepared to share the costs within an ongoing relationship.
  3. Increase your inventory levels of critical items to ensure you’re not caught short by a big winter storm.
  4. Ship heated freight and non-heated freight separately.  You may be able to get two smaller shipments moving rather than one large one when capacity is tight.
  5. Consider “no heat” on short runs where your product is unlikely to freeze.
  6. Consider blanket wraps to get a shipment moving when capacity is tight.
  7. Understand the difference between “heated” and “protect from freeze” service and how this impacts your shipments.
  8. Book early during inclement weather.  Don’t wait till the last minute.
  9. Be aware of the risk of freeze in all steps in your supply chain; from loading, during transit and during unloading.
  10. Get your product off the floor!  Make sure liquids are on pallets if possible.  Separating contact with the floor will prevent heat transfer.
  11. Keep product away from the walls.  The closer the product is to the walls of the trailer the more likely for heat transfer to occur.
  12. Put the most freeze sensitive product at the front of the trailer.  Especially if it’s an LTL shipment, near the doors gets exposed more to outside temperature.

Other “Hot” Tips for Temperature Controlled Freight

XTL’s TEMPSOLUTION

Just a reminder that XTL specializes in temperature controlled transport.  Plus, we’ve got a specially designed TEMPSOLUTION trailers that are specially insulated and have state of the art temperature control units.  We saw the need clients have for shipping extremely temperature sensitive products in a safe and controlled manner and responded with our TEMPSOLUTION trailers.  Check out our TEMPSOLUTION page for more information, or contact us.  We’re here to help.

 

trucking careers

Une période idéale pour faire carrière dans l’industrie du camionnage

La demande de camionneurs n’a jamais été aussi forte : l’industrie du transport par camion est en pleine croissance, adopte de nouvelles technologies et est devenue un moteur de notre économie. Si vous n’avez jamais envisagé de faire carrière dans ce domaine, il pourrait donc être intéressant d’y songer!

Une carrière valorisante

Presque tous les produits de consommation et les aliments arrivent par camion au consommateur final. C’est pourquoi, notre économie ne pourrait pas fonctionner sans chauffeurs de camion : sans eux, il serait, en effet,  impensable de nourrir, de vêtir et de loger tous les habitants d’un pays. L’industrie du transport par camion est donc indispensable à l’économie canadienne.

Vous serez très demandé

Les conclusions d’une récente étude du Conference Board du Canada (2013) prévoyaient une pénurie de 16 600 à 33 000 chauffeurs dans l’ensemble du Canada d’ici à 2020.  Cette pénurie s’explique en grande partie par la croissance de l’industrie et par le nombre élevé de départs à la retraite prévus au cours des prochaines années.

À l’abri de la récession

En raison du manque généralisé de camionneurs qui sévissait durant la dernière récession, les entreprises de camionnage ont continué d’engager du personnel en dépit de la déprime économique. Cette tendance devrait se maintenir au vu de la demande croissante de chauffeurs.

Choix et liberté

En raison de la demande élevée de camionneurs à court et à moyen terme, vous aurez la possibilité de choisir votre employeur. Si l’un d’entre eux ne vous convient pas, la demande sera telle que vous pourrez tout de même trouver sans problème une entreprise qui répond à vos exigences.

Une technologie avant-gardiste

Chaque année l’industrie du camionnage progresse sur le plan technologique : des systèmes de navigation GPS à bord aux systèmes informatiques satellitaires en passant par les technologies des communications, le chauffeur de camion du futur sera plus « connecté » que jamais.

Des ressources de formation en abondance

Les chauffeurs de camion disposent de nombreuses ressources de formation, dont : l’institut des camionneurs professionnelsRHCamionnage Canada ou des entités provinciales, telles que l’Atlantic Provinces Trucking Association.

Des possibilités d’avancement

Il existe, au-delà du camionnage, des cheminements de carrière qui peuvent mener à des postes de formateur ou de superviseur de chauffeurs ou, encore, à des postes de gestionnaire de flotte ou d’opérations.

Des choix de travail

Tous les camionneurs ne passent pas de longues périodes sur la route. Bien sûr, nombreux sont ceux qui choisissent des trajets sur longue distance en raison de la liberté et de la possibilité de voyager qu’ils offrent, mais l’industrie recèle également bon nombre de postes locaux et sur courte distance.

Une industrie ouverte aux femmes

Selon les données statistiques, 97 % des chauffeurs sont des hommes. Il s’agit d’un aspect que l’industrie souhaite voir changer. Si vous êtes une femme à la recherche d’une carrière gratifiante et stimulante, le domaine du transport par camion pourrait très bien vous convenir.

XTL Transport engage!

Si vous envisagez de faire carrière dans le domaine du camionnage, n’hésitez pas à communiquer avec nous! XTL offre aux nouveaux conducteurs de nombreux avantages, dont des programmes de formation et de mentorat. Vous trouverez de plus amples informations à cet égard, ainsi que nos coordonnées, sur notre site Web, ici.

trucking careers

A Great Time to Choose Trucking as a Career

The demand for truck drivers has never been higher; the industry is growing, adopting new technology and is a key driver of our economy.  Ever considered a career in trucking?  Maybe you should!

A rewarding career

Almost every consumer product and foodstuff arrives by truck to the end consumer.   Without truck drivers, our economy wouldn’t be able to function, let alone feed, cloth, and house a nation.  The trucking industry is an important part of the Canadian Economy.

You’ll be in high demand

According to a recent Conference Board of Canada study (2013), it’s predicted that across Canada there will be a shortage of between 16,600 and 33,000 drivers by 2020.  This is largely based on industry growth and a high number of retirees in the years to come.

Recession Proof

Because of the general lack of truck drivers, during the last recession, trucking companies were still hiring.  This trend is expected to continue as the demand for drivers grows.

Choice and Freedom

Due to the high demand for truck drivers currently and for the foreseeable future, you’ll be able to pick your employer.  If one is not a good fit, you’ll be in such high demand that you’ll be able to choose a trucking company that is a better fit for you.

Cutting Edge Technology

The trucking industry is becoming more technologically advanced every year.  From onboard GPS vehicle tracking to satellite computer systems and communications technologies, the truck driver of the future will be more ‘wired’ than ever before.

Lots of Training Resources

There are a lot of training resources for truck drivers such as:  the Professional Truck Driver InstituteTrucking HR Canada or a provincial authority, such as the Atlantic Provinces Trucking Association.

Opportunities for Advancement

There are career paths beyond truck driver that can lead to Driver Trainers, Driver Supervisors as well as Fleet Management and Operations Management careers.

Choice of Work

Not all truck drivers are on the road for extended periods of time.  Of course, many people choose long haul positions because of the freedom and the ability to travel they offer, but there are also many local and short haul positions available in the industry.

An Industry That’s Actively Seeking Women

According to statistics, 97% of drivers are men.  This is something the industry wants to change.  If you’re a female looking for a challenging and rewarding career, trucking may be for you.

 

XTL Transport is Hiring

If you’re considering a career in trucking, please contact us, we’d love to talk to you.  XTL offers many benefits to new drivers, including training and mentoring programs.  You can find more information and contact us on our website here.

 

 

trucking capacity crunch 2014

Conformité, sécurité, responsabilité : des changements se profilent à l’horizon, déclare la FMCSA

La FMCSA vient tout juste de publier(le 29 juin 2015) les changements proposés au programme de conformité, de sécurité et de responsabilité (CSR). Ces changements touchent principalement les seuils d’intervention du système de mesure de sécurité (SMS) des catégories basées sur le comportement ayant un impact sur la sécurité (CBCIS).

Bref aperçu du fonctionnement de ce système :

À la lecture de cet article, veuillez garder présent à l’esprit que le SMS est un système de classement et non pas un système de cotation. C’est‑à‑dire que si le seuil est établi à, disons, 80 %, cela signifie que, pour « passer », il faut faire partie des 80 % premiers transporteurs de la CBCIS en question.

Changements : raison d’être

Les changements touchent principalement les seuils de conformité. La FMCSA a examiné chaque CBCIS assujettie à son système de mesure de sécurité (SMS) et l’a mise en corrélation avec le risque d’accident. Ainsi, les CBCIS qui présentent un risque d’accident élevé doivent avoir un seuil de conformité plus élevé que celles qui affichent un risque d’accident moindre.

CBCIS ASSORTIES D’UN RISQUE D’ACCIDENT ÉLEVÉ : Conduite dangereuse, indicateur d’accident, conformité aux heures de travail.

CBCIS ASSORTIES D’UN RISQUE D’ACCIDENT MOYEN : Entretien des véhicules.

CBCIS ASSORTIES D’UN RISQUE D’ACCIDENT MOINDRE : Substances réglementées, respect des protocoles Hazmat et condition physique du conducteur.

Quels sont les changements apportés?

Seuils d’intervention à 65 % : La conduite dangereuse, l’indicateur d’accident et la conformité aux heures de travail demeurent à 65 %. Cela signifie que si vous faites partie des 35 % inférieurs de l’ensemble des transporteurs, vous continuerez de faire l’objet d’interventions.

Seuils d’intervention à 75 % : Auparavant, le seuil d’intervention pour l’entretien des véhicules était fixé à 80 %. C’est‑à‑dire que seuls les transporteurs faisant partie des 20 % inférieurs étaient assujettis à une intervention. Ce seuil étant maintenant passé à 75 %, les transporteurs faisant partie des 25 % inférieurs feront l’objet d’une intervention. C’est pourquoi il est probable que, pour cette CBCIS, un plus grand nombre de transporteurs feront partie de la catégorie assujettie à une intervention.

Seuils d’intervention à 90 % : Afin de refléter la baisse du risque d’accidents, le seuil d’intervention appliqué aux substances réglementées, au respect des protocoles et à la condition physique du conducteur passera de 80 % à 90 % (même si cela semble aller en sens inverse!). Cela signifie que seul les 10 % inférieurs, et non plus les 20 % inférieurs, des transporteurs feront l’objet d’une intervention. C’est pourquoi, il est probable que, pour ces CBCIS, un moins grand nombre de transporteurs feront partie de la catégorie assujettie à une intervention.

Autres changements majeurs

La FMCSA propose également de segmenter le respect des protocoles Hazmat par type de véhicule. En règle générale, les transporteurs de marchandises en vrac ont un niveau de conformité très élevé dans ce domaine, tandis que les transporteurs de marchandises emballées ont souvent des problèmes à cet égard. Cela est dû au fait que les transporteurs de marchandises emballées transportent souvent les marchandises de toute une série de clients dans un seul véhicule, ce qui les exposent à beaucoup plus de risques de violation que les transporteurs de marchandises en vrac. Étant donné qu’il s’agit d’un système de classement, il ne serait pas juste d’appliquer le même type de classement à un transporteur de marchandises en vrac et à un transporteur de marchandises emballées.

Chez XTL, la sécurité prime en toute circonstance

En matière de sécurité, XTL Transport Inc. se maintient constamment en dessous du seuil d’intervention dans toutes les catégories. Vous pouvez consulter notre profil à :

https://ai.fmcsa.dot.gov/SMS/Carrier/272768/Overview.aspx

fmcsa-1

 

 

 

 

basics-2

trucking capacity crunch 2014

Changes Likely Coming to CSA Says FMCSA

The FMCSA (June 29,2015) has just released proposed changes to the Compliance, Safety, Accountability (CSA) program.  The changes are reflected primarily in changing intervention thresholds for BASIC measurement categories in their Safety Measurement System (SMS).

A note about how the system works:

Keep in mind while reading this article that the SMS is a ranking system not a rating system.  So if a threshold is set at 80%, say.  It means that to “pass” you have to be ranked in the top 80% of all carriers for this BASIC.

Why the Changes?

The main changes fall on changing compliance thresholds.  The FMCSA has taken a look at each of the BASICs in their Safety Management System (SMS) and correlated them to crash risk.  If follows that higher crash risk BASICs should have a tighter compliance threshold while BASICs that have very low correlation to crash risk should have lower compliance thresholds.

HIGH CRASH RISK BASICs:  Unsafe Driving, Crash Indicator, Hours of Service (HOS) Compliance

MEDIUM CRASH RISK BASICs:  Vehicle Maintenance

LOW CRASH RISK BASICs:  Controlled Substances, Hazmat Compliance and Driver Fitness

What are the Changes?

Intervention Thresholds at 65%:  Unsafe Driving, Crash Indicator and HOS Compliance will all remain at 65%.  That means if you are in the bottom 35% of all carriers you should continue to expect intervention activities.

Intervention Thresholds at 75%:  Vehicle maintenance was previously 80%, meaning the bottom 20% of carriers would receive intervention.  This is now changed to 75% meaning the bottom 25% of all carries will receive intervention.  So, more carriers are likely to fall in the intervention category for this BASIC.

Intervention Thresholds at 90%:  To reflect the lower crash risk, Controlled Substances, Hazmat Compliance and Driver Fitness will be lowered to 90% from 80% (I know that seems backwards!).  This means that instead of the bottom 20% of carriers requiring intervention, only the bottom 10% will require intervention. So, less carriers are likely to warrant compliance interventions for these BASICs

Other Major Changes

The FMCSA is also proposing to segment Hazmat Compliance by vehicle type.  Bulk Tank Carriers usually have very high compliance in this area, while packaged goods carriers often have trouble.   This is because of the wide range of clients a packages goods carrier may have on a single vehicle as well as, being susceptible to many more opportunities for violations vs. a tank truck carrier.  Since this is a ranking system, it’s unfair to compare bulk tank carries with packaged good carriers in the same ranking system.

Here at STL safety is always top concern.

XTL Transport Inc maintains a safety record below the intervention threshold in all categories.  You can check out our profile at:

https://ai.fmcsa.dot.gov/SMS/Carrier/272768/Overview.aspx

fmcsa-1

 

 

 

 

 

basics-2

 

XTL surpasse les normes d’excellence de l’industrie lors du Prix d’excellence en transport de 2015

Les résultats du sondage annuel que le Canadian Shipper Magazine réalise en vue de décerner le Prix d’excellence en transport sont maintenant connus. XTL est heureuse d’avoir dépassé le seuil de l’excellence de l’industrie établi dans le cadre du Prix d’excellence en transport de 2015.

Le Prix d’excellence en transport est décerné en fonction de la qualité de domaines de service clés, tels que : le respect des délais, la qualité de l’équipement, la technologie de l’information, le niveau des tarifs, la qualité du service à la clientèle, le leadership en matière de résolution des problèmes, les services à valeur ajoutée et la durabilité du transport.

L’ensemble des résultats seront publiés dans l’édition de juillet/août du Canadian Shipper Magazine.

XTL souhaite remercier tous ses clients qui ont participé au sondage et présenter ses sincères remerciements à tous ses employés dont l’excellence du service l’a aidée à atteindre le sommet du palmarès cette année.

XTL à votre rescousse

Si vous n’avez jamais eu l’occasion de bénéficier de l’excellent service de XTL, ou n’êtes pas satisfait de votre transporteur actuel, nous vous encourageons à communiquer avec nous pour vous rendre compte par vous-même de ce que XTL est en mesure de vous offrir.

Nous nous réjouissons d’amorcer une nouvelle année, qui sera également couronnée par le Prix d’excellence en transport de 2016!

XTL Surpasses Industry Standard for Excellence in the 2015 Shipper’s Choice Awards

The results of Canadian Shipper Magazine’s annual survey of shippers for their Shipper’s Choice Awards are in.  XTL is pleased to have surpassed the industry benchmark for excellence in the 2015 Shippers Choice Awards.

The awards look at key areas of service like:  On-time performance, Quality of Equipment, Information Technology, Competitive Pricing, Customer Service, Leadership in Problem Solving, Value added services and Sustainable Transportation.

The complete results will be published in the July/August issue of the Canadian Shipper Magazine.

XTL would like to thank all of our clients who participated in the survey and big thank you to our staff for providing that excellent service which helped us come out on top this year.

XTL Helps!

If you’ve never experienced XTL’s great service before or are unhappy with your current transportation provider, we encourage you to contact us to experience what XTL can do for you.

We look forward to another year of earning the shippers choice award in 2016.